Comment passer au nouveau Facebook Timeline sans se faire trop mal

catflingue

Aujourd’hui, ce sont mes amis d’Iconoclaste, service promo basé à Montréal, qui  nous en disent un peu plus sur le passage à Facebook Timeline. Oui parce que ce passage peut changer pas mal de choses…toute votre vie, depuis la création de facebook, de vos statuts à vos photos seront accessibles….et j’avoue, moi, ça me plait pas. Mais alors pas du tout. J’ai pas donné mandat à Facebook pour faire remonter une vie, des événements dont je n’ai peut être plus envie d’entendre parler…Alors Iconoclaste nous explique comment éviter que le passé (et le présent) nous ré-explose comme ça, à la tête…

Depuis quelques semaines déjà, il est possible de passer au nouveau Facebook pour ceux qui se rendent dans la zone développeurs (Comment activer le nouveau Facebook sans attendre). Tenez-vous bien, le passage se fera pour tous le 9 octobre.

En effet, il est fort à parier que vous ayez à apporter quelques ajustements à vos paramètres de confidentialité, et il est fort possible que la façon dont vos activités passées s’afficheront ne vous plaise  pas… Prévoyez donc une heure de votre temps pour vivre ce passage sans heurts. Malheureusement, Facebook se fait de plus en plus compliqué. Serait-il en train de devenir un monstre chronophage ?

Voici donc quelques indications qui vous seront utiles dimanche prochain, afin d’éviter qu’une photo indécente de vous publiée en 2007 ne vienne pourrir votre fin de week-end. Notez que nous sauterons les explications à propos de l’ajout d’une  belle bannière ou autre considérations esthétiques, mais plutôt, nous nous attarderont à expliquer étape par étape comment vous débrouiller afin d’éviter que votre vie privée ne soit bafouée.

À quoi ressemble un profil sur ce nouveau Facebook. Vue d’ensemble ↓

1.- La première chose à faire sera de vérifier ce qui est public ou non sur votre profil

Pour cela cliquez sur le petit écrou sous votre bannière. Choisissez l’option « Voir en tant que… » (ou « View as… ») et cliquez sur le petit lien « public » dans le texte de la bannière du haut.  Voir captures ↓

Le résultat est catastrophique, légèrement indiscret ou porte atteinte à votre vie privée? Pas de panique. Passez à l’étape 2 !


2.- Vérifiez vos paramètres de confidentialités

Pour accéder à vos paramètres de confidentialité, le chemin est sensiblement le même qu’auparavant. Il faut cliquer sur la petite flèche ascendante en haut à droite du profil et selectionner l’option. Voir capture 

Lorsque vous serez dans vos paramètres de confidentialité commencez par régler vos paramètres par défaut. Vous pouvez choisir entre « public », « amis » ou « personnalisé ». Il est recommandé de choisir « amis » ou « personnalisé » (dans le cas de « personnalisé », il faut avoir créé des listes d’amis au préalable pour que ce soit intéressant). Ce paramètre s’appliquera par défaut à vos publications (photos, mises à jour statuts, etc.) dans le futur.Voir capture 

Maintenant vous voudrez fort probablement appliquer le même paramètre que celui choisi dans les paramètres par défaut à vos publications passées. Sélectionnez « Gérer la visibilité des anciennes publications » à côté de « Limiter l’audience des anciennes publications » et cliquez sur le bouton « Limiter les anciennes publications » Voir capture 

Pour terminer avec les paramètres de confidentialité urgentes à modifier, vérifiez les paramètres des identifications. Ici, vous trouverez ce qui constitue la bonne nouvelle dans cette aventure, c’est que vous pourrez dorénavant demander à filtrer les identifications  par les autres (tags) avant qu’elles ne soient publiées. Vous pourrez vous enlever de l’identification, demander à la personne vous ayant identifié de supprimer sa publication ou carrément la déclarer comme atteignant votre vie privée. Vous allez pouvoir attrapper sur le fait le rigolo qui publie des photos de vous sur la brosse sans votre avis ! Pour bénéficier de cela, d’abord, cliquez sur « Fonctionnement des identifications ». Plusieurs options s’offrirons à vous. Pour profiter de cette nouveauté, choisissez les mêmes options dans la capture suivante Voir la capture 

Maintenant, vous pouvez retourner voir comment votre profil s’affiche publiquement, le résultat devrait être pas mal plus concluant ! Mais il est fort possible que ce ne soit pas encore au point.



3.- Modifier des éléments précis

Vous pourrez par la suite modifier chaque élément n’ayant pas été filtré par les modifications de vos paramètres de confidentialité. Vous pourrez complètement supprimer certaines publications ou en modifier les permissions.

Pour supprimer une publication passez votre souris sur l’icône « modifier » dans le coin supérieur droit de la publication et choisissez entre « Ne pas afficher dans le journal » et « supprimer ». Si vous choisissez la première option, l’activité s’affichera dans le flux d’actualité de vos amis, mais ne s’archivera pas dans votre journal (en autre mot, ne collera pas sur votre profil). La deuxième option quant à elle supprimera complètement la publication de Facebook. Voir capture ↓

Pour changer les permissions d’une publication (passer de « public » à « amis seulement » ou de « amis » à « seulement moi » par exemple). Cliquez d’abord sur « Tout l’historique » sous votre bannière de profil (il s’agit d’une version confidentielle de votre journal que seulement vous pouvez consulter), puis procédez de la même façon que lors du point précédent. Voir captures ↓

Et voilà, vous pouvez maintenant vivre tranquille sans céder à la panique et faire circuler des statuts copiés/collés alarmants sur vos profils ! Si jamais vous éprouvez toujours des difficultés après avoir suivi ce tutoriel, n’hésitez pas à nous poser des questions dans les commentaires, nous vous répondrons le plus rapidement possible.
Et si vous en avez vraiment assez de passer votre temps à vous adapter aux changements de Facebook, toujours plus complexes à suivre, eh bien, vous pouvez supprimer votre compte et attendre que Diaspora soit enfin disponible pour redevenir virtuellement sociables !

Vous pouvez retrouver cet article sur le site d’Iconoclaste http://www.iconoclaste.ca/passer-au-nouveau-facebook-timeline-sans-trop-de-heurts/

Illustration photo “We want more”

A propos de l'auteur

Virginie Berger est la fondatrice de DBTH (www.dbth.fr), agence spécialisée en stratégie et business développement notamment international pour les industries créatives, les technologies de contenu et les services innovants. Elle est aussi l'auteur du livre sur "Musique et stratégies numériques" publié à l'Irma. Sur twitter: @virberg

5 commentaires

  1. vivamusica says:

    Un article à la hauteur des illustration … C’est à dire excellent.

    Reply
  2. DB says:

    Merci pour le coup du filtrage des identifications ! ça va m’éviter d’apparaitre sur pas mal de photos d’arbres de Noël :-)

    Reply

Trackbacks pour cet article

  1. Les 5 erreurs les plus courantes sur les pages fan artistes sur Facebook | Don't believe the Hype
  2. Moins de 20% des contenus partagés sont “likés” sur Facebook | Don't believe the Hype
  3. Que signifie la nouvelle Facebook Timeline pour les artistes (et leurs pages)? | Don't believe the Hype

Donnez votre avis !

 

Créé par Wordpress