Bandzoogle: Tout ce que vous avez toujours rêvé de faire avec un site web

bandzoogle

Un peu plus d’infos aujourd’hui sur Bandzoogle, une plate forme en ligne qui permet à tout artiste de se construire un site web complet et en utilisant son en url .com ou autre, mais également de gérer (quasiment tout) leur marketing….Bandzoogle existe depuis quelques années et a démarré quasiment en même temps que MySpace...mais lui a choisi de grossir organiquement.

ça fait un petit moment que je discute avec David Dufresne, le CEO quebecois de Bandzoogle. Lors du New Music Seminar à New York il y a quelques jours, j’en ai profité pour développer le sujet Bandzoogle.

En fait avec Bandzoogle, comprenez bien que vous pouvez tout faire tout ce que vous avez rêvé de  faire avec votre site: le construire, y intégrer des applications, vendre sans commissions…

David, pourrais tu nous présenter rapidement Bandzoogle?

Bandzoogle est une plate-forme en-ligne qui permet à tout artiste de se construire un site web complet et professionnel (pour son .com ou autre). Pas besoin de savoir coder ou d’embaucher un designer ou programmeur. L’artiste peut utiliser un de nos thèmes, ou complètement personnaliser le sien. Toutes les fonctionnalités nécessaires sont incluses dans la plate-forme, incluant un outil de gestion de listes et d’envoi de courriels, et un magasin en ligne (ventes digitales et physiques) sur lequel nous ne prenons aucune commission. L’essai est gratuit et notre abonnement mensuel est entre 7 et 15 Euros, selon les besoins.
Actuellement la plate-forme est en anglais, mais il est possible d’y faire un site en français ou autre langue. Nous allons rendre Bandzoogle 100% multilingue plus tard cette année et commencer par une version française.

La société existe depuis 2003, et compte aujourd’hui près de 20,000 clients. Nous sommes basés à Montréal, mais notre staff d’une quinzaine d’employés est distribué (Canada, U.S., Angleterre). Presque tous nos employés sont musiciens ou chanteurs (sauf le PDG, un DJ manqué !).

Dans un article publié sur le Music Think Tank, vous expliquez “Votre blog ne doit pas être votre site web”. Peux tu nous en dire plus?

Je dis toujours qu’ “un site web d’artiste devrait contenir un blog, mais un site d’artiste ne devrait pas être un blog…”. Trop d’artistes utilisent les versions gratuites de plate-formes tel que Blogger, Tumblr, WordPress, etc. pour construire leur site et finissent par avoir un site qui en fait une longue “home page” qui n’en finit plus de défiler. Un bon site devrait avoir beaucoup de contenu dynamique et personnel venant du groupe ou de l’artiste, mais il doit aussi avoir certaines sections plus statiques et faciles à naviguer avec un menu clair; une page musique/vidéos, un magasin, la biographie, le press kit, calendrier, infos-contact, etc.
Ceci dit, il est possible de faire un excellent site à partir de ces plate-formes, si on est familier avec, et en utilisant différents plug-ins et widgets.

Notre approche est de simplifier la vie des artistes et de tout leur fournir en une solution intégrée, à un prix clair et raisonnable, avec l’hébergement et le support-client inclus.

Vous proposez 3 tarifs, de 9$ à 19$ par mois, comment vous positionnez vous face à un nimbit avec son “web site in a box” ou un Reverbnation?

ReverbNation est en fait un partenaire important pour nous. Leur produit de base permet à un artiste de se monter un profil (et non un site) sur ReverbNation.com gratuitement, et ensuite ils offrent un longue liste d’options “premium”, vendues à la carte. Une de ces options est “Site Builder”, qui utilise  notre technologie pour construire les sites, et la majorité de nos fonctionnalités. Nous fournissons aussi le support-client pour cette option.
Nimbit, comme Topspin, est aussi un de nos partenaires et il est facile d’ajouter un magasin Nimbit à son site Bandzoogle (quoique nous travaillons actuellement à intégrer leur dernière version). Leur “website in a box” est en fait un plug-in pour WordPress, et aux dernières nouvelles ils avaient cessé de le supporter, donc je ne sais pas trop où ils en sont.


Peut-on installer des applications sur son Bandzoogle? Et des applications externes?

Nous avons une longue liste d’applications natives, bien sûr ! On peut les voir http://bandzoogle.com/features.cfm
Et toute application, widget ou plug-in qui fournit un code d’intégration html peut être intégré à un site Bandzoogle en tant que fonctionnalité. Ça peut être un player Soundcloud, un vidéo Vimeo, un widget de ReverbNation, Songkick ou Artistdata, etc. Super facile à intégrer en quelques clics. Nos clients peuvent même ajouter des applis Java, ou même des publicités-réseau. Je ne le recommande pas nécessairement, mais un site sur Bandzoogle, c’est votre site, faites-en ce que vous voulez ! Nous demeurons back stage.

Vous proposez aussi la gestion des emails, la vente de musique en direct, cela se passe en direct sur le site?

La gestion des e-mails se passe dans le control panel et vous pouvez importer/exporter et organiser vos listes à votre guise. Vous pouvez créer des thèmes et designs pour vos envois, et ensuite voir les statistiques.
La vente de musique se passe directement sur le site, via notre fonctionnalité “music” pour le digital et via notre fonctionnalité “store” pour tout ce qui est item physique (CD, t-shirt, poster, ce que vous voulez). Nous sommes intégrés avec Paypal pour le paiement, et nous ne prenons aucune commission sur vos ventes. Vous pouvez aussi intégrer un magasin Topspin, Nimbit, Bandcamp, BigCartel, etc. assez facilement.

Que penses-tu des landing pages Facebook, comme Bandpage par exemple?

Depuis que Facebook est passé au Timeline, c’est beaucoup moins intéressant, mais la plupart de ces services sont gratuits, donc le risque est mince (Bandpage, ReverbNation, Damn The Radio, Bandcamp… il y en a des dizaines et ils sont tous pareils ou presque… nous allons probablement l’offrir aussi bientôt dans nos plans, c’est assez simple à développer).

Mon opinion sur Facebook est que les artistes devraient y être actifs et y construire une présence réfléchie et dynamique.

Mais pour vos fans, Facebook est un torrent infini d’informations dont la durée de vie est environ 20 secondes Selon les études, annoncez quelque chose de gros sur Facebook, et moins de 20% de vos fans vont le voir dans leur page, et moins de 10% vont y porter attention. Le site et la liste de courriels demeurent les outils critiques.

Facebook devrait servir à garder une conversation constante avec vos fans (et, avec votre tantine, et vos amies du lycée !), mais dès que possible, envoyez-les vers votre site web, où vous contrôlez le design, le contexte, la narration… où vous pouvez les convaincre de s’enregistrer sur votre liste de courriels, et leur vendre ou donner votre musique directement, sans intermédiaire. Sans compter que les gens des médias (journalistes, bloggers), les promoteurs, les bookers, les gens des labels, s’attendent à trouver votre site pro quand ils vous “googlent”. Pas un Myspace. Pas une Bandpage.

Que se passe t’il si le site Bandzoogle tombe ou disparait?

Nos serveurs sont dupliqués plusieurs fois et il n’y a aucun risque de panne prolongée. Sinon, Bandzoogle existe de façon indépendante depuis 2003…  Et notre société en excellente bonne santé… belle croissance, joliment profitable… et tel qu’expliqué ci-haut, toutes les données vous appartiennent et vous pouvez quitter à n’importe quel moment.

Tu m’as parlé d’une V2, peux tu nous en dire plus?

Oh oui ! Depuis18 mois nous travaillons sur une ré-écriture complète de notre base de code. (Pour les geeks, nous passons de ColdFusion à Ruby On Rails). Bandzoogle 2.0 va donc être beaucoup plus moderne, facile à utiliser, flexible, multilingue, mais, surtout, la nouvelle programmation va rendre notre innovation extrêmement plus rapide. Les nouvelles fonctionnalités vont arriver à chaque semaine ou presque, alors qu’auparavant la moindre amélioration demandait un mois et plus à nos développeurs.

Mais, à court terme, ça veut donc dire que Bandzoogle en français arrive bientôt. Un projet qui m’est cher et qui va faire connaître Bandzoogle à l’extérieur des U.S.

Quels sont vos projets à venir?

Outre Bandzoogle 2.0 et l’aspect multilingues, nos priorités sont de rendre Bandzoogle plus “social”, donc mieux intégré avec Facebook et plusieurs autres services web. Le mobile est aussi une autre de nos priorités. Sinon, nous voulons diversifier notre marché, notamment auprès des humoristes, acteurs et mannequins, en plus de tester des marchés complètement différents (voir http://contractoroo.com …).
Sinon, la musique va toujours être notre focus. Nous avons plusieurs projets pour lancer de nouveaux produits, et potentiellement acquérir des sociétés complémentaires ou concurrentes.

A propos de l'auteur

Virginie Berger est la fondatrice de DBTH (www.dbth.fr), agence spécialisée en stratégie et business développement notamment international pour les industries créatives, les technologies de contenu et les services innovants. Elle est aussi l'auteur du livre sur "Musique et stratégies numériques" publié à l'Irma. Sur twitter: @virberg

6 commentaires

  1. Pierre says:

    Article intéressant. L’outil à l’air puissant.

    Une question me vient à l’esprit:
    pourquoi devrais-je payer 9 ou 19 dollars par mois alors que je peux développer mon site sous wordpress sans taper de code et avec mon propre nom de domaine pour seulement 13 dollars par an?
    Quels sont les avantages de Banzoogle? Ne puis-je pas aussi intégrer des shop bandcamp ou autre sur WP??? et n’importe quelles applications???
    Et si Bandzoogle crash? Mon beau site j’en fait quoi?
    Désolé de me faire l’avocat du diable.
    Merci pour votre réponse éclairée

    Pierre

    Reply
  2. Pierre,

    WordPress est un outil hyper-puissant pour un site de type “blog”, et avec beaucoup de travail et/ou d’investissement, c’est aussi un outil très puissant pour faire un site d’artiste.

    Quelques points à prendre en compte:

    - Il faudra trouver où héberger le site (inclus avec Bandzoogle)

    - ll faudra payer pour un nom de domaine (inclus avec BZ)

    - Il faudra intégrer (et payer?) un outil de gestion de sa mailing list

    - Il faudra intégrer un outil de vente en ligne (payant, à coût fixe ou % des ventes… inclus dans BZ, sans % des ventes ou coût supplémentaire)

    - Il faudra peut-être payer un thème (qui doit être mis-à-jour quand WordPress est mis-à-jour…), et payer pour certains plug-ins, pour des fonctionnalités incluses dans BZ.

    - L’investissement en temps, pour créer plusieurs comptes, et intégrer tous ces plug-ins et widgets est important, soit l’artiste le fait lui-même, ou il doit payer quelqu’un (et payer encore quand il veut changer son site).

    - Est-ce que le thème acheté, et WordPress lui-même, est supporté par un service-client ?

    - Au total, le “total cost of ownership” en temps, et argent, et commissions sur ventes dépassent souvent le $100-200 annuel d’un site BZ.

    “Quels sont les avantages de Bandzoogle?”

    La facilité, l’intégration en un compte de toutes les fonctionnalités nécessaires (incluant mailing list et magasin en ligne), le focus “musique”, l’équipe de support-client, le coût ‘tout-inclus”. La diversité de nos thèmes et notre “custom style editor” sont aussi uniques.

    “Ne puis-je pas aussi intégrer des shop bandcamp ou autre sur WP??? et n’importe quelles applications???”

    Tout à fait, et sur Bandzoogle aussi, même si c’est rarement nécessaire. Mais il est facile d’intégrer n’importe quel widget à n’importe quelle page d’un site BZ. Nous avons aussi une intégration programmée avec Topspin, et nous travaillons d’autres intégrations.

    “Et si Bandzoogle crash? Mon beau site j’en fait quoi?”

    Tous nos serveurs sont dupliqués (plus de 99,9% de uptime), et nous utilisons l’infrastructure d’Amazon pour tous les fichiers médias. Difficile de trouver un hébergement WordPress qui soit plus fiable que celui de BZ ;)

    Pour toute autre question (ou pour un compte d’essai gratuit prolongé), juste à m’écrire: david (at) bandzoogle point com

    Reply

Trackbacks pour cet article

  1. Banzoogle : une plateforme en ligne pour les artistes | TICE & FLE | Scoop.it
  2. Les 6 éléments essentiels pour la homepage de votre site web artiste | Don't believe the Hype
  3. STOP AU PLAYER AUTO PLAY SUR LES SITES D’ARTISTES!!! | Don't believe the Hype
  4. 12 trucs pour améliorer instantanément votre site web. L’e-Book de Bandzoogle | Don't believe the Hype

Donnez votre avis !

 

Créé par Wordpress