Wednesday 23 Apr 2014

Où découvre t’on la musique? Sur Youtube. En majorité.

loveyou

Bon, ne nous leurrons pas. Où la plupart des gens découvrent la musique? Pas sur les blogs, ni sur iTunes, si sur les plates formes de streaming. Non, on découvre la musique sur Youtube. En écrasante majorité. Puis pour les utilisateurs américains, suit Pandora…

Selon Accustream iMedia Research, en 2011, 38, 4%  des 1 milliard de vues sur les vidéos  YouTube étaient pour des vidéos musicales. Pandora a annoncé 8, 2 milliards de heures de radios streamés en 2011 (ce qui équivaut à 98 milllions de streams environ) , Spotify serait autour de de 37 milliards, Rhapsody autour de 7 milliards et  Grooveshark serait à 2 milliards…

Ce que signifie que Youtube est encore plus gros que tout cela combiné….

Si on se réfère aussi à une étude Midem/Nielsen réalisée en janvier 2012, on apprend que dans l’ordre, les sites les plus populaires dans le monde pour écouter de la musique en streaming sont les plateformes vidéo (Youtube et Dailymotion), les sites d’écoute en direct (Deezer, Spotify), puis les webradios.

Et d’après un article du Monde,En ligne, la musique s’écoute surtout sur les plates-formes de vidéo commeYouTube ou Dailymotion. 57 % des internautes affirment avoir regardé des clips en ligne au cours des trois derniers mois, un chiffre qui dépasse de loin la proportion d’internautes qui ont acheté un MP3 dans le même laps de temps (moins de 20 % des sondés). Le chiffre dépasse également celui des internautes qui déclarent avoir téléchargé un ou plusieurs morceaux “sans payer” : 48 %, avec de fortes disparités en fonction des pays (et sans distinction des téléchargements illégaux et des œuvres du domaine public).”

Le plus gros concurrent des plates formes de streaming ne sont donc pas les autres sites de streaming mais d’abord Youtube.

Comment expliquer qu’une plate forme de vidéo comme Youtube soit plus utilisée que Deezer ou Spotify ? Assez simplement..

-    Accès gratuit

-    TOUT est là

-    Les utilisateurs ne changent pas facilement d’habitude (de plates formes ou de services) fréquemment et facilement (Youtube est un reflexe)

-    Les vidéos apportent une vraie valeur ajoutée à la musique.

D’autre part, le modèle singulier de YouTube reste, sans offrir de nouveaux services, un des sites les plus consultés de la planète, s’octroyant une part majoritaire de la manne publicitaire. Son statut d’hébergeur comme celui de Dailymotion qui a récemment été conforté par la Cour de Cassation, les place dans un positionnement plus confortable dans leur relation financière avec les ayants droit.

Donc on doit déposer sa musique sur Youtube…Sans compter que le site évolue constamment pour s’adapter aux créateurs: accord avec la Sacem depuis 2010, monétisation, guide du créateur, évolution de la plate forme, nouveaux outils….J’ai beaucoup posté sur le site sur ces sujets. Donc à aujourd’hui,on ne doit même pas se poser la question sur Youtube.

Vous n’avez pas d’argent pour faire une vraie vidéo? Faites une vidéo cover. Une image fixe (pochette album, artwork, paroles, etc..) et qui permettent aux gens d’écouter votre musique sur Youtube, même si vous n’avez pas de clip. Faites une chaine, intégrez toutes vos vidéos, n’oubliez de favoriser les vidéos qui parlent de vous, travaillez vos tags. Xavier Paufichet dans ses leçons de clip vous expliquait tout ça……Et vous pouvez aussi relire l’article sur comment optimiser ses vidéos.

A propos de l'auteur

Virginie Berger est la fondatrice de DBTH (www.dbth.fr), agence spécialisée en stratégie et business développement notamment international pour les industries créatives, les technologies de contenu et les services innovants. Elle est aussi l'auteur du livre sur "Musique et stratégies numériques" publié à l'Irma. Sur twitter: @virberg

7 commentaires

  1. Fine Tuning says:

    A essayer : Seevl qui s’intègre à Youtube pour faire de la reco (basée notamment sur les like FB
    http://fine-tuning.fr/2012/06/lextension-chrome-seevl-passe-en-v2/ )

    Autre démonstration de l’importance d’avoir sa musique à dispo sur YT, la montée en puissance des applications qui utilisent des sources de contenus multiples pour constituer une meta-bibliothèque, comme Tomahawk.

    Reply
  2. Guillaume says:

    Entièrement d’accord avec ce billet qui d’ailleurs n’est pas vraiment discutable, chiffres à l’appui.

    Une autre force de YouTube qui n’est pas mentionnée ici, est le principe de l’UGC, pour User-generated content. C’est-à-dire du contenu poussé par les utilisateurs eux-mêmes, qu’il s’agisse de musiques inédites (jamais éditée, albums ou titres rares, etc.). Bref, du contenu que vous n’êtes pas près d’écouter sur les plateformes de streaming. Ces usages « borderline » en matière de droits d’auteur sont un des gros avantages de YouTube, avec la gratuité et sa grande facilité d’accès (très bon référencement dans les moteurs, pas besoin d’avoir un compte pour en profiter, intégration facile sur d’autres sites, etc.). Et je ne parle même pas de la monétisation, un autre facteur propre aux services de Google.

    Par contre, pour de « vraies » découvertes musicales, je suis plutôt tourné vers des sites comme Mixest.com ou The Hype Machine.

    Reply
  3. FX says:

    Il semble qu’il y ait une petite coquille ” en 2011, 38, 4% des 1 milliard de vues sur les vidéos YouTube étaient pour des vidéos musicales”
    Selon le graphique, il semble plutôt que: ” YouTube a enregistré 384 milliards de vues sur les vidéos musicales en 2011″

    Reply
  4. AlexTwist says:

    je pense que YT ne permet pas réellement la découverte, il est d’avantage le messager que l’émetteur

    oui parfois on peut découvrir des morceaux en se baladant au hasard dans les liens, mais souvent l’impulsion vient d’un lien poster sur facebook, d’une playlist, ou d’un site internet

    bref je pense que c’est un peu exagéré de dire que l’on découvre la musique sur youtube même si je suis tout à fait ok avec le reste du contenu de l’article.

    Reply
  5. Y0 K7 says:

    Bravo youtube!
    Oui, je suis d’accord avec Guillaume, pour ce qui est de pouvoir écouter et voir sur youtube, des styles de créations que nous ne sommes pas prêt de retrouver sur une autre plate-forme, en streaming!

    Reply

Trackbacks pour cet article

  1. Où découvre t'on la musique? Sur Youtube. En majorité. | Top-Webradio | Scoop.it

Donnez votre avis !

 

Créé par Wordpress