Wednesday 24 Aug 2016

Les erreurs sur Youtube ou pourquoi acheter des vues va déréférencer vos vidéos?

video monétisation youtube referencement

Ou en résumé, comment assurer à coup sûr le déréférencement de sa vidéo sur YouTube ?

Les erreurs à ne pas commettre sur YouTube

Si vous nous suivez régulièrement vous savez déjà que YouTube est la plus grande plateforme de streaming musical au monde. A ce titre, en tant qu’artiste ou producteur indépendant, vous y avez déjà votre propre chaîne sur laquelle sont uploadées vos meilleures vidéos (clip, live, video-cover…). Votre but est maintenant d’attirer le plus de vues et d’abonnés possible : les gages du succès sur YouTube.

Pour développer votre audience il faut apprendre à maîtriser la “bête” et ses nouvelles options : choisir un thumbnail (vignette d’aperçu) attractif, optimiser les mots clés de ses vidéos, avoir du contenu de qualité… Mais aujourd’hui nous allons surtout vous parler des choses à NE PAS FAIRE. Car avant d’optimiser sa chaîne, il est surtout bon de ne pas commettre les pires erreurs que nous avons regroupées pour vous.

1.     Trafic artificiel

Pour être prise en compte par YouTube, une vue, doit résulter de l’action d’un utilisateur qui veut voir le contenu. En tant qu’utilisateur si je suis intéressé par le titre ou la vignette, je vais cliquer dessus pour voir la vidéo. Ce que YouTube ne veut pas c’est que les vue soient artificiellement gonflées de façon automatique ou malicieuse. La manière « automatique » consiste à passer par un service proposant d’achetées des vues souvent générées pas des « robots » ou bots.

Gonfler son nombre de vues de façon « malicieuse » est aussi puni par YouTube : que ce soit en renvoyant des utilisateurs sur la vidéo à partir d’un site annonçant un autre contenu, en l’insérant dans des pop-up, en mettant une vignette d’aperçu trompeuse ou tout autre méthode redirigeant le public sur votre vidéo sans qu’il ne le veuille.

 

video youtube

 

 2.     Spams

YouTube n’apprécie pas le spam, que ce soit sous forme de vidéos, de commentaires ou de messages privés. Ainsi faire la pub de votre chaîne en faisant un copier-coller du type « Salut, super ta vidéo, moi aussi j’ai une tonne de vidéo super cool sur ma chaîne, abonne toi ! http://www.youtube.com/user/bestfailever »

 

3.     Métadonnées trompeuses

Alors qu’est-ce que les métadonnées ? Ce sont les données qui définissent ou apporte des informations sur d’autres données : par exemple pour définir une vidéo il est courant de lui donner un titre, mais on pourra aussi préciser si c’est une vidéo officielle ou non, qui est son réalisateur etc… Ces informations sont complétées sur YouTube par des mots-clés que vous pouvez associer à votre vidéo afin de faciliter le travail de l’algorithme de recherche. Bien entendu certains malins détournent ces métadonnées pour “piéger” les utilisateurs en se faisant passer pour la vidéo qu’ils cherchent : uploader une vidéo s’appelant « Random title – New Lady Gaga Single » en mettant une image de cette dernière en aperçu et avec les mots clés associés alors qu’il s’agit en fait de votre vidéo de vacance au camping des Flots Bleus : les utilisateurs vont être déçus et YouTube n’aime pas ça. Bref, votre vidéo risque d’être supprimée et votre compte recevra un « strike », une sorte d’avertissement, au bout de 3 strikes votre chaîne sera fermée (et c’est arrivé à Lady Gaga).

YouTube repose sur la publicité et à ce titre l’indicateur clé est le nombre de vues, la société américaine fait donc tout son possible pour protéger cet indicateur de tout « doute ». D’ailleurs, vous avez certainement remarqué des vidéos en début de buzz dont le compteur reste bloqué à 301 vue, mais pourquoi donc ? La réponse est simple, à partir du moment où une vidéo dépasse les 300 vues YouTube veut s’assurer qu’il ne s’agit pas de fausses vues, la plateforme va donc faire une série de vérification pour s’assurer que ce sont des utilisateurs bien réels et intéressés qui ont vu votre vidéo.

Autrement dit, lorsque vous croisez ce genre d’offre, faites demi-tour immédiatement !

 

video monétisation youtube

 

L’importance relative des vues

Les petites arnaques aux vues sont à éviter on l’a vu, mais ce qu’il faut savoir c’est surtout qu’il y a plus important que les vues : le temps de visionnage. Désormais c’est à partir du temps moyen de visionnage que YouTube identifie les meilleurs contenus : si votre vidéo amasse 100.000 lectures en 48h mais que sur 3 minutes la majorité des utilisateurs ne reste pas plus de 30 secondes vous ne serez pas mis en avant. Au contraire, une vidéo faisant 20.000 vues sur le mêmes lapse de temps avec un taux de visionnage proche de 100% pourra se retrouver en page d’accueil de YouTube et bénéficier d’une exposition plus que conséquente !

 

Conclusion

Tous ces comportements « à risque » peuvent être repérés par YouTube qui, dans le pire des cas, pourra suspendre votre chaîne. En dehors de ce cas extrême, il faut surtout noter que les pratiques non-approuvées par la plateforme ne feront que jouer en votre défaveur et que vos vidéos deviendront introuvables car propulsées à la 10e ou 11e page de résultat : celle où personne ne vous trouvera.

A vous maintenant de proposer du contenu de qualité et d’améliorer votre chaîne, notamment grâce aux nouveaux outils proposés par YouTube.

Sources :

YouTube: Why We Focus on Watch Time
YouTube: Views report
YouTube: Views and 3rd party services
YouTube: Spam, deceptive practices, and scams

Pour aller plus loin: n’hésitez pas à consulter les articles déjà publié:

Et vous pouvez telecharger le Guide du createur ici.

Inscrivez-vous à notre newsletter

et recevez les derniers articles du blog tous les lundis!

Nous respectons votre vie privée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

A propos de l'auteur

Chef de projet chez DBTH (dbth.fr) et passionné de vinyles, Julien Philippe s'est forgé une expérience de la gestion des droits et de la distribution digitale après ses débuts chez Naïve puis en tant que Digital Rights Manager chez Believe Digital. Retrouvez le sur twitter http://www.twitter.com/julienphilippe_

6 commentaires

  1. Ben says:

    Bonjour,

    j’ai une question bien précise par rapport aux chaines youtube. Notre distributeur numérique (Believe pour ne pas le nommer) nous avait proposé pour la sortie de notre premier single de faire apparaitre le clip sur leur chaine privée, de façon à profiter des abonnés de la chaines “indé”. Au moment de sortir notre premier EP accompagné de son nouveau clip on se pose maintenant la question de créer notre propre page youtube. Mais est-ce vraiment plus intéressant? Et comment récupérer les quelques 3000 vues de notre premier single (rien d’incroyable mais quand même) ?

    Merci d’avance pour ta réponse éclairée, et merci pour tes conseils que l’on suit régulièrement!

    Ben

    Reply
  2. ayoub says:

    et oui , verification contre le spam :) .

    Reply

Trackbacks pour cet article

  1. Les erreurs sur Youtube ou pourquoi acheter des...
  2. Les erreurs sur Youtube ou pourquoi acheter des...
  3. Twensa HiTech ← YouTube part en chasse contre les fausses pages vues
  4. Le scandale des « vues » sur Youtube

Donnez votre avis !

 

Créé par Wordpress