Wednesday 22 Oct 2014

Vendez maintenant votre merchandising sur Spotify!

spotify merchandising

Vous n’y avez certainement pas échappé, Beatsmusic a lancé son service de streaming aux Etats-Unis. Et ça marche très bien et ça semble très bien. Curation humaine, intégration des artistes, deal de monétisation au même niveau pour les indé comme pour les majors…Bref, on attend cela de pied ferme en Europe (enfin moi en tout cas!). Coup de bol, j’ai pu bloquer mon adresse personnalisée, maintenant, il n’y a plus qu’à!

Donc, comme il y a une couverture médiatique assez importante sur Beats, Spotify vient d’annoncer qu’ils vont permettre aux artistes de vendre leurs merch sur leur page de profil Spotify. Et en plus, Spotify ne prendra aucun pourcentage. Et oui, c’est possible…

Donc en pratique, les artistes pourront afficher les photos des T-shirts, vinyles, billets de concert, stickers ou tout ce qu’ils veulent vendre avec le lien du site sur lequel ils vendent (genre, votre Bandcamp..). Et Bam, vous allez directement sur ce site. Et hop, non, ils ne prendront aucune affiliation…

Pour faire cela, il va falloir vous créer un compte sur ArtistLink, donc il faut passer par ICI. 

Comme cela ne vous coûte rien, j’ai envie de vous dire, allez y à fond! 

A propos de l'auteur

Virginie Berger est la fondatrice de DBTH (www.dbth.fr), agence spécialisée en stratégie et business développement notamment international pour les industries créatives, les technologies de contenu et les services innovants. Elle est aussi l'auteur du livre sur "Musique et stratégies numériques" publié à l'Irma. Sur twitter: @virberg

4 commentaires

  1. “Vendez maintenant votre merchandising sur Spotify!”
    J’ai de la difficulté avec tout ça.

    Je ne suis pourtant pas puriste et je comprends bien que nous parlons business. C’est comme au MIDEM la semaine dernière, il y avait deux mots sur toutes les lèvres : « Brand et Sync »
    Avons nous nous vraiment investit tout notre âme et notre passion dans la musique pour finir vendeurs de T-Shirt ou encore, « le grand » rêve entendre  notre musique en fond sonore sur une pub de jambon ?

    Il y a un malaise autour de la musique. La musique est devenue une banalité, elle n’interpelle plus personne, ou si peux et de façon passagère. Comme un kleenex jeté à la poubelle après usage. Je crois que nous allons dans la mauvaise direction. Ce dont nous avons besoin, c’est de retrouver cette magie qui donne la chair de poule à l’auditeur, le son qui restera toute une vie dans le cœur de celui qui a vécu une expérience auditive et émotionnelle qui l’aura marqué à jamais.

    Il faut travailler, écrire et ré-écrire à en mourir. Laissons aux VRP le boulot qu’il leur appartient.
    La musique fera le reste.

    Reply
    • Si je puis me permettre, les artistes ont toujours vendu du merchandising. Comment auraient ils pu vivre auparavant? Et quel est le “mal” à vendre des tshirts? En quoi cela fait que la musique est moins bonne? En quoi cela ruine t’il le lien avec la musique? En quoi des personnes qui écoutent un titre et veulent l’acheter en coffret, acheter un vinyle, acheter un billet de concert ne pourraient pas le faire car cela est “sale” de vendre. En quoi porter un tshirt d’artistes veut dire que l’on est une mauvaise personne cupide. Et enfin, comment vivre de sa musique maintenant si on ne vend rien?

      J’ai des tshirts d’artistes indé, qui vendent peu et tournent beaucoup. Et je suis super contente d’avoir ce tshirt. Et eux probablement ravis d’avoir vendu un tshirt à 30 € quand la rem minimum sur un concert est de 91€.

      De Haendel aux Grateful Deads, ces artistes ont vécu, survécu et se sont developpés grâce à ce qu’ils faisaient autour. Cela est-il mal? Cela dénature leur musique?

      A chacun de décider ce qu’il entend, quelle émotion il met et comment il comprend la musique. A chacun son interprétation. Mais ne privons pas ceux qui peuvent toucher des gens de pouvoir vendre des choses qu’ils n’auraient aucun moyen de vendre autrement.

      Reply
      • Je comprends tout ça, je ne renie en rien les avantages que ça peut apporter et je respecte autant les vendeurs que les acheteurs. L’humeur de mon propos ressemble plus à un sentiment que j’ai du fait que les accessoires prennent une place exagérée par rapport à l’essentiel qu’est la musique. Et tout ça prend du temps réel et du temps cerveaux aux artistes et aux créateurs en général , je trouve ça dommage. Peut-être est-ce un coup de blues que j’ai ? Ceci dit, je comprends ta position mais avoue que ta question «  Comment vivre de sa musique maintenant si on ne vend rien? » fait mal.

        Reply
        • Elle fait mal à tout le monde mais c’est malheureusement l’état du marché….Votre plus grand concurrent c’est la gratuité…Comment vivre de sa musique quand n’importe qui peut trouver n’importe quoi gratuitement en ligne? ça c’est l’équation à laquelle tout le monde s’affronte.. Ensuite, le merch ne se vend que si on aime un artiste, que si on aime une musique, que si on a envie de soutenir un artiste…on ne va pas aller acheter un tshirt ou un vinyle à quelqu’un dont on apprécie pas la musique. On le fait car on a envie de le porter et de l’écouter. Car on a d’abord découvert la musique et on aime l’univers…certains artistes ont des merch très visuels, totalement dans leur univers..Donc le merch n’est pas si loin de la musique :)

          Reply

Donnez votre avis !

 

Créé par Wordpress