Les playlists musicales : de plus en plus convoitées et influentes ?

playlist

Avant notre départ pour le Festival SxSW la semaine prochaine, entretien avec Justin Boland qui interviendra notamment sur la thématique “ L’art de créer la playlist parfaite”. Plus d’information sur sxsw.com/music

Les playlists, héritières des mixtapes des années 70 / 80 constituent  aujourd’hui un phénomène majeur au sein de l’industrie musicale. Elles y ont engendré de nombreuses transformations : dans la façon de collecter la musique, de la diffuser, l’écouter, la vivre. De nos jours, les créateurs  de playlists incarnent à la fois des historiens et des créateurs de tendances.

“Les playlists sont populaires parce qu’elles permettent à tout le monde de créer des tendances.” déclare Justin Boland, programmateur Hip-hop et R’n’B sur Pandora. Il ajoute “tout le monde aime être le DJ, et créer des playlists, c’est avoir l’opportunité de partager nos titres préférés tout en affirmant nos goûts personnels.”

Megan West est directrice des relations avec les producteurs de contenus pour Soundcloud. Elle estime que pour les artistes, être sélectionné pour une playlist permet de gagner en visibilité et en reconnaissance vis-à-vis du public. C’est un important moyen de percer, de conquérir un nouveau public, notamment pour les artistes qui se développent.

Toutefois, cette révolution est loin d’être parfaite. Il reste quelques problèmes dont le calcul des royalties, les conséquences de celles-ci sur les droits des labels indés et majors, les playlists produites par algorithme… Il faut également traiter les artistes de manière égalitaire sur le plan financier et éviter les risques de corruption au sein des maisons de disques.

mixtapes

Les services de musique à la demande comme Spotify, Rdio, Rhapsody, Deezer, Google ou encore Apple Music – s’affrontent pour avoir le leadership en matière de playlist, à l’aide de vastes librairies musicales et de leurs spécialités respectives. Alors que des millions de dollars sont en jeu, ils tentent de se différencier, pour guider les auditeurs à travers l’infinité de choix qui leur sont proposés. Spotify est actuellement le roi de la playlist. Les utilisateurs en ont créé plus de deux milliards selon le chef de produit de la plateforme.

Soundcloud permet notamment de trouver de nouveaux artistes, alors  qu’il possible avec Rhapsody d’acheter des titres et de bénéficier d’une bonne qualité sonore sur les sytèmes home-stéréo. Pandora quant à lui se revendique comme “un service de découverte musicale orienté vers ses clients”. “Nos playlists sont customisées pour  chaque auditeur” explique Justin Boland. “Elles sont initialement programmées par notre équipe de musicologues, puis personnalisées par les préférences de nos auditeurs. Nous travaillons également avec des artistes et des marques pour élaborer des playlists avec leurs titres préférés.”

Soundcloud, avec sa librairie de 100 millions de titres, se repose également sur les playlists produites par les artistes, dont Skrillex et le rappeur Diplo.Nous n’avons pas d’équipes éditoriales pour élaborer des playlists” déclare Megan West. “Du coup, des artistes deviennent programmateurs en utilisant les fonctionnalités classiques de Soundcloud, – accessibles à tous nos usagers – pour construire leur communauté de fans.”

Pour conclure, Kurt Lane, manager de Gossip note que les points communs avec la radio ne feront qu’augmenter, dans la mesure où de plus en plus de labels créent leurs playlists.  Et d’ajouter “à la fin, le programmateur détient toutes les cartes quand il s’agit d’ajouter un artiste sur une playlist. Tout ce que vous pouvez faire en tant qu’artiste, manager ou label, se résume à vendre votre titre à la plateforme la plus adaptée en espérant que cela fonctionne.”

 Justin Boland fera partie du panel d’intervenants lors de la SXSW Music Conference. Il interviendra notamment sur la thématique “ L’art de créer la playlist parfaite”. Plus d’information sur sxsw.com/music

Inscrivez-vous à notre newsletter

et recevez les derniers articles du blog tous les lundis!

Nous respectons votre vie privée. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

A propos de l'auteur

Virginie Berger est la fondatrice de DBTH (www.dbth.fr), agence spécialisée en stratégie et business développement notamment international pour les industries créatives (musique, TV, ciné, gastronomie), et les startups creative-tech. Elle est aussi l'auteur du livre sur "Musique et stratégies numériques" publié à l'Irma. Sur twitter: @virberg

Les commentaires sont fermés.

Créé par Wordpress